Archive | mai 2014

NIYR 2014

Prédication de Luc DUMONT, à Paris le 5 avril 2014 : NIYR 2014

Vous vous demandez sûrement qu’est ce que veut dire NIYR? Découvrons ensemble…

Comment passé à un autre niveau dans notre vie? Dieu souhaite que nous soyons continuellement en train de grandir. On peut toujours aller plus loin avec Dieu !

NIYR 2014 n’est pas une campagne d’élection mais de révolution spirituelle car Dieu est le Dieu du changement. Il fait chaque jour des choses nouvelles.

Quelle est l’implication de Dieu dans notre vie aujourd’hui?

La vie peut être vu comme un vent : il est soit de face soit de dos. Pour les personnes qui aime le vélo cette image leur est familière. Parfois dans la vie on peut avoir le vent en pleine face : on travaille beaucoup, on prie, on jeûne…on fait des efforts mais on a l’impression de ne pas avancer; mais il nous arrive avec Dieu que le vent peut changer de sens. Il s’agit de saisir de nouvelles opportunités (réorientation) pour notre vie.

La majorité des personnes à la fin de leur vie disent : « j’aurais du avoir le courage de vivre une vie qui me ressemble et non celle que les autres voulaient pour moi ». *

On ne doit pas vivre pour plaire aux autres mais vivre la vie unique que Dieu a pour nous.

Jésus parle comme si les choses existaientt déjà : « 11. Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. » Hébreux 11 : 1 LSG

Tous le monde a reçu de Dieu un champ. Mais de manière générale, l’être humain a une tendance à convoiter le champ des autres plutôt que de s’occuper du sien.

Le jour où l’on accepte de s’impliquer à notre présent (champ qui doit être labouré pour porté des fruits) plus on récoltera dans le futur.

« 23. Le champ que défriche le pauvre donne une nourriture abondante… » Proverbes 13 : 23 LSG

a) le mot défricher est traduit en hébreux par « NIYR »

On retrouve se mot également dans l’Ancien testament lorsqu’on fait référence à : des sillons frais et culture récente.

b) même pour le pauvre : concerne tout le monde

« 3. Car ainsi parle l’Eternel aux hommes de Juda et de Jérusalem: défrichez-vous un champ nouveau, et ne semez pas parmi les épines » Jérémie 4 : 3 LSG

Autrement dit, NIYR fait allusion à un champ déjà existant mais qui a été soit négligé ou abandonné, il n’y a donc plus rien qui pousse. La seule façon pour que la vie revienne dans notre travail, notre mariage, notre ministère, nos études…il faut tracer de nouveaux sillons. « 11. Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » Jérémie 29 : 11 LSG

Lorsque Jérémie annonce cela, il s’adresse à un peuple qui est mort spirituellement mais il y a encore de l’espoir s’il choisisse le bon chemin car avec Dieu il n’y a pas d’impasse !

Peu importe l’état, le stade dans lequel on se trouve actuellement, « le grand potier » veut nous aider à tracer un nouveau départ dans notre vie ! Dieu veut reconstruit ce qui est brisé, guérir, donner la vie,…pour un seul objectif car « 12. Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi j’ai été saisi par Jésus-Christ. 13. Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en vent, 14. je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ » Philippiens 3 : 12-14 LSG

 

Soyez bénis et que votre espoir soit en Christ !

* Bronnie Ware est une infirmière en soins palliatifs australienne qui a accompagné de nombreux mourants durant leurs derniers jours. Dans un livre intitulé «Les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie», elle raconte les souhaits non réalisés et les regrets de nombreuses personnes au crépuscule de leur existence.